Comment tester un disjoncteur avec un multimètre ?

Comment tester un disjoncteur avec un multimètre ?

Le disjoncteur est un dispositif de protection qui sert à interrompre le courant électrique. Si votre circuit tombe toujours en panne dès que vous branchez des appareils électroniques, vous devez vérifier si le disjoncteur fonctionne bien. Pour le faire, il est possible de se servir d’un multimètre. Il s’agit d’un appareil utilisé dans les circuits électriques pour examiner la tension. Quelles sont alors les étapes à suivre pour faire ce test afin de vous assurer du bon fonctionnement de votre disjoncteur ?

Les dispositions avant le test du disjoncteur avec le multimètre

Étape 1 : Débrancher ou éteindre tout appareil connecté au disjoncteur

Débranchez tous les appareils électriques du circuit pour éviter une surtension. Prenez le temps de faire la vérification des appareils à débrancher si votre disjoncteur possède un boîtier qui comporte des étiquettes montrant ce que chaque disjoncteur contrôle. En cas de doute, débranchez simplement avant de commencer les appareils électroniques dans la zone où le disjoncteur s’est déclenché.

Étape 2 : Dévisser et placer de côté le panneau du boîtier de votre disjoncteur

Utilisez un tournevis cruciforme ou à tête plate selon le type de vis placé sur le panneau. Il doit y en avoir au moins deux ou plus. Placez-les dans un lieu sûr pour savoir où les trouver quand vous aurez besoin de replacer le panneau. En retirant la dernière vis, avec votre main non dominante gardez le panneau et enlevez doucement son couvercle.

Lire aussi : Le calibrage d’un éthylotest

Le test du disjoncteur proprement dit

Étape 1 : Allumer le multimètre numérique

Le multimètre numérique est un appareil qui sert à tester la tension ou le courant qui traverse des composants électriques. Insérez dans le port COM le fil noir et le fil rouge dans le port marqué de V et de la lettre grecque Oméga. Vous pourrez ainsi mesurer la tension du disjoncteur.

Vous avez la possibilité de vous procurer des contrôleurs universels sur les sites de vente en ligne ou dans une quincaillerie de votre localité.

Assurez-vous que la gaine des fils n’est ni cassée ni endommagée en la vérifiant. Sinon vous courez un grand risque d’électrocution, car l’électricité passera au travers des fissures. Changez de multimètre en cas de dommages.

Étape 2 : Tenir la sonde contre la vis du disjoncteur à tester

Tenez la sonde au niveau de l’isolant, c’est-à-dire de manière à ce que votre corps ne touche pas le métal exposé. Touchez la vis située à droite ou à gauche du disjoncteur avec le bout de la sonde.

Étape 3 : Mettre la sonde noire contre la barre neutre

Trouvez le lieu de connexion des fils blancs du disjoncteur. Établissez le circuit sur le contrôleur universel en plaçant n’importe où la pointe de la sonde noire.

Veillez à ce que votre peau nue ne touche pas la barre neutre, car cela pourrait causer une électrocution. Voir ce site votre-multimetre.com pour plus de conseils sur les multimètres.

Pour un disjoncteur bipolaire, obtenez la bonne indication en mettant la pointe de la sonde noire sur la deuxième vis de serre du disjoncteur.

Lire également : ce site qui colle bien au sujet

Étape 4 : Faire une comparaison des valeurs du multimètre avec les exigences du disjoncteur

Pour ceux qui possèdent un disjoncteur unipolaire, la valeur affichée doit être d’environ 120 V. Il est acceptable qu’elle soit légèrement inférieure ou supérieure à ce nombre. Néanmoins, un appareil qui affiche 0 doit être remplacé.

Si vous avez un disjoncteur bipolaire vérifiez que la valeur est située entre 220 et 250 V. Lorsque ce type de disjoncteur est défectueux, il affiche 120 V. Il ne fonctionne donc qu’à la moitié de sa puissance.

Laisser un commentaire