Comment réparer un ampli de home cinéma ?

Comment réparer un ampli de home cinéma ?

En utilisant votre amplificateur de home cinéma au quotidien, de petites pannes peuvent apparaitre. Il y a de ces pannes que vous pouvez gérer vous-mêmes. Avec le matériel adapté pour la réparation, vous pouvez simplement réparer votre amplificateur. Il est bien de connaître quelques pannes pour une réparation rapide sans solliciter l’aide d’un réparateur. Avec les nombreuses petites pannes, la réparation peut être difficile lorsqu’on n’a aucune notion dans le domaine. Comment procéder pour bien réparer un ampli de home cinéma ?

Matériel pour la réparation

Les éléments nécessaires pour de petites réparations sont les tournevis, la pince à bec, la pince coupante. Vous avez besoin aussi d’un fer à souder pour bien souder quelques points après les réparations. Un multimètre numérique ou analogique et un oscilloscope sont nécessaires pour vérifier la variation du signal de son après une réparation. Un capacimètre est nécessaire pour vérifier la résistance des composantes à l’intérieur de l’amplificateur. Il est nécessaire d’avoir aussi des produits d’entretien pour nettoyer les contacts et l’intérieur de l’amplificateur. Des résistances de rechange sont nécessaires pour les rechanges.

Pour vous aidez dans votre branchement lisez cet article

Les composantes d’un amplificateur

Un amplificateur est composé d’une boite d’alimentation, d’un préamplificateur, d’un amplificateur de puissance, d’un assemblage de câble. La boîte d’alimentation est constituée de câble secteur, de l’interrupteur de mise sous-tension, d’un fusible et des transformateurs. Les éléments du bloc d’alimentation sont normalement autour du transformateur. Le préamplificateur est constitué de réglage de volume, de tonalité et le bouton de mise en marche et les entrées et sorties de l’amplificateur qui sont disposés à l’arrière. L’amplificateur de puissance est composé de nombreux radiateurs munis de transistors de puissance.

La réparation en fonction de la panne

Panne de l’amplificateur

Les pannes simples sont nombreuses et peuvent toucher chacun des composants de l’amplificateur. Lorsque l’amplificateur est en panne, il faut juste le débrancher et aussi débrancher les enceintes. On peut ouvrir le boîtier et observer l’intérieur pour détecter les composantes détériorées comme les résistances ou les fusibles. Dans ce cas, il faut juste les remplacer et nettoyer l’intérieur avec un produit d’entretien pour enlever la poussière.

Par ici pour en savoir plus sur la bose acoustimass à travers un test

Panne d’alimentation

Les pannes courantes sont les fusibles coupés et l’interrupteur de marche-arrêt qui ne fonctionne pas bien. On change juste les fusibles et on remplace l’interrupteur pour remettre en marche l’amplificateur. Il faut aussi nettoyer les contacts de connexion.

Lorsque les condensateurs de filtrage sont détériorés, il faut vérifier si c’est une panne passagère et si on peut les nettoyer et remettre en marche. Si cela ne marche pas, on peut les remplacer immédiatement.

Panne du préamplificateur et de l’ampli de puissance

Les pannes probables sont rares, mais souvent c’est le potentiomètre qui est encrassé. Il faut juste nettoyer avec un produit d’entretien adapté. Lorsque le potentiomètre est hors service, il faut juste les changer. Les pannes habituelles pour l’amplificateur de puissance sont les transistors de sortie ou les condensateurs en court-circuit. Lorsque la panne survient en marche et à volume élevé, il faut éteindre et laisser le circuit refroidir et remettre en marche. Il y a des amplificateurs de puissances qui sont munis de système de ventilation automatique.

A lire aussi : Pourquoi utiliser une oreillette Bluetooth ?

Laisser un commentaire