Comment chauffer l’eau d’un jacuzzi gonflable ?

Comment chauffer l’eau d’un jacuzzi gonflable ?

Vous avez finalement concrétisé votre rêve de vous offrir un jacuzzi gonflable. Désormais, vous allez pouvoir profiter d’excellents moments de relaxation pour des bains procurant un bien fou. Mais pour cela, il faut savoir chauffer l’eau du spa. Comment procéder pour avoir la température idéale et quelles astuces pour une bonne maîtrise de la manœuvre ?

Les types de chauffage

Le chauffage électrique

Plus adopté pour sa précision. La résistance chauffe l’eau qui peut ou non être à son contact. Dans l’un ou l’autre des cas, vous gagnez 1 ° de température la demi-heure.

Le chauffage thermique.

Il est assurément le plus accessible des types de chauffage pour spa gonflable. Pour l’utiliser, il faut une pompe thermique ou une chaudière.

Le chauffage solaire.

Celui-ci est plus indiqué pour les jacuzzis gonflables installés à l’extérieur, sur la terrasse ou dans le jardin. Généralement, il est utilisé en été notamment dans un secteur bien ensoleillé.

A lire : www.raviday.com/blog/spa-gonflable/conseils-entretien-spa-gonflable/

La température

Contrairement à la piscine, il est impossible de pleinement profiter d’un jacuzzi en dessous de 30 °C. Encore, celui-ci est largement insuffisant. Pour jouir au minimum des bienfaits d’un spa, réglez la température au-dessus de 33 °. La fourchette idéale est située entre 33 et 37 ° maximum. Au-delà, le corps ne pourrait supporter. Pour le temps de chauffage, il est étroitement lié à la température initiale de l’eau de même qu’à la quantité d’eau. Ainsi, elle peut être entre 5 heures et 8 heures de temps pour 1m3.

En plus, la saison est très déterminante. En hiver, cela prend beaucoup plus de temps qu’en été, surtout si le chauffage se fait à l’extérieur. Enfin, la puissance est ce qui détermine la rapidité de chauffe à savoir qu’un jacuzzi puissant chauffe toujours plus rapidement qu’un autre peu puissant.

Des astuces simples pour un chauffage optimal de votre jacuzzi gonflable

Avec des gestes simples, vous pouvez arriver à vite chauffer votre spa pour une dépense énergétique moindre. La première des choses à faire est de bien isoler le spa, avec des matériaux spécifiques tels que le bois. Notez que la mousse isolante et la pierre également peuvent faire l’affaire. Toujours pour l’isolation, certains prototypes sont livrés avec un couvercle. Si tel n’est pas le cas, vous pouvez valablement en faire l’acquisition. Une fois à votre disposition, recouvrez-en le jacuzzi après usage pour garder constante la température de l’eau à l’intérieur. Cela permet un véritable gain d’énergie.

Enfin, il est tout indiqué de garder la température du jacuzzi dans l’intervalle de 30 à 32 °C quand vous n’en faites pas usage. Ceci vous évitera les longues heures de chauffage avant toute utilisation et surtout écarte les risques de consommation excessive d’énergie.

A regarder aussi : Pourquoi utiliser une oreillette Bluetooth ?

Les dépenses de chauffage

Généralement, le prix est fonction du coût de revient du kWh pratiqué par votre fournisseur. Mais certains autres éléments ne sont pas à ignorer. Il s’agit pour les principaux, du système de chauffage choisi, du volume d’eau, de la fréquence d’utilisation du jacuzzi, de la capacité du moteur. Enfin, la qualité de votre équipement va forcément être pour beaucoup. Veillez donc à choisir au minimum un modèle situé dans le milieu de gamme. Cela vous évitera d’avoir à engager des coûts faramineux en chauffage.

Cliquer ici

Laisser un commentaire